On retrouve les deux principales approches de certification actuelles : certification de services pour la qualité externe et certification de management, de moyens pour le mode de développement interne. Rien de bien nouveau par rapport à ce qui se fait dans l'industrie ou les services, puisque l'on peut parfaitement séparer qualité externe et qualité interne pour un aspirateur ou en ce qui concerne la délivrance de passeports dans une administration... Mais dans le monde de l'informatique, ce sont des propos salutaires. Article à consulter sur JDN SOlutions