Prenons par exemple une situation que je vis très fréquemment. Je lance mon navigateur (Firefox, évidemment), je place mon curseur dans la barre d'adresses, et je tape directement "voyages-sncf.fr". Cela fait belle lurette que je ne tapes plus le www. Et invariablement depuis trois ans, j'obtiens une erreur réseau. Tiens, essayez-donc de cliquer sur le lien suivant :

Aujourd'hui, au moins, ça ne marche pas, n'est ce pas ? Sous Firefox, ça donne ceci :

erreur-capture du site voyages-sncf sans www

Rien d'anormal, la bonne pratique N°92 "L'adresse du site fonctionne avec ou sans préfixe www" n'est tout simplement pas respectée. D'ailleurs, le site fonctionne. Pour vous en convaincre, suivez ce deuxième lien :

On pourrait me rétorquer que c'est probablement un problème technique. Certes, mais n'importe quel informaticien vous expliquera que cela se traite très facilement, même sur un très gros site. J'en conclus que les techniciens de la SNCF n'ont tout simplement pas pensé à s'en occuper. Vous n'en revenez pas? Moi non plus, et pourtant, c'est vrai, et ça fait un bon moment que ça dure.

Un deuxième test va finir de vous confirmer que ce n'est pas un hasard. Je vous prie donc de bien vouloir cliquer sur le lien suivant :

Si vous êtes comme moi, aujourd'hui (14 septembre 2007), vous avez le message suivant :

Maintenance sur le site-capture du site Sncf sans www

Mais pourtant, si vous cliquez sur http://www.sncf.fr, le site fonctionne, il n'est donc pas en maintenance. On vous aurait menti? Mais non, rassurez vous c'est sans doute juste un oubli.

Alors, imaginez le nombre de personnes qui tentent involontairement les mêmes manipulations que moi tous les jours ? Combien de temps perdu? Combien de doubles manipulations? Combien de revenus publicitaires en moins? Alors, je conseille vivement aux équipes techniques de chaque site de la SNCF de faire des évaluations de leurs sites avec Mon-Opquast. Ca prendra deux heures, soit trois fois moins de temps que je n'en ai mis hier pour aller de Marseille à Bordeaux.