Temesis est je crois une société assez atypique. Tout d'abord, nous travaillons tous en télétravail, depuis nos domiciles ou nos locaux personnels, ce qui suppose une organisation et un mode de communication un peu particuliers. Ensuite, je pense pouvoir affirmer que la principale motivation des membres de la société, moi y compris, est de travailler avec des personnes très compétentes, prêtes à échanger, à apprendre, et à participer à des activités communes et ouvertes. Outre la réalisation des missions et le contact avec les clients de la société, qui passent toujours en priorité, chaque consultant peut et doit également se former, participer à des projets ou lancer des initiatives personnelles. A en juger par le nombre de personnes qui souhaitent travailler avec nous, dont Aurélien, la société semble intéresser pas mal de monde, ce qui me fait très plaisir, vous vous en doutez.

Dans le domaine de l'accessibilité, il existe un grand nombre de personnes en France qui connaissent les bases et les référentiels du sujet. En revanche; seules quelques personnes dépassent ce niveau déjà très correct pour devenir des vrais experts du domaine. Ils sont sans doute entre dix et vingt, ils vivent de ce métier et le pratiquent en face des clients, ils participent à des listes de discussion et répondent aux questions qui sont posées, ils publient des articles, des billets, participent à des conférences, etc. Aurélien en fait évidemment partie. Les activités de ces experts leur permettent finalement d'atteindre un niveau de connaissance très approfondie de leur sujet. Dans le marketing ambiant, ils détonnent car au lieu d'annoncer leur qualité de "sachant", ils la démontrent. Ces experts sont reconnus, modestes, et généreux dans leur approche. Ce sont avec eux que j'ai envie de travailler au quotidien. Ils n'auraient d'ailleurs pas besoin de Temesis pour se faire connaître ou pour vivre de leur métier, et pourtant, lorsque quelqu'un comme Aurélien Levy nous rejoint, la société, l'équipe et je crois le consultant sont tous bien plus forts.

Pour illustrer ce que je disais ci-dessus, voici un résumé des activités d'Aurélien :

  • Formation initiale de graphiste
  • Consultant accessiblité pour Tektonika
  • Expert Accessiweb en évaluation
  • Formateur d'experts pour Braillenet
  • Correspondant en france du WASP
  • Auteur du Blog Fairytells
  • Co-fondateur et animateur de la liste Accesstech
  • Co-rédacteur du RGAA
  • Auteur de multiples conférences et articles (CMS et accessibilité, RGAA, vidéo, flash, PDF)
  • Spécialiste des problématiques d'accessibilité des contenus multimedia
  • Initiateur de la pétition "pour l'accessibilité numétique"
  • Contributeur OpenWeb

Je pourrais poursuivre tant la liste est longue. Aurélien va maintenant travailler au quotidien avec Fabrice Bonny et Laurent Denis, de profils sensiblement similaires, mais également avec Ian Smallwood et Mickael Hoareau qui pourront les accompagner et les suppléer sur le développement ou la gestion de projet.

Je profite de ce billet pour remercier Alain Simeray, directeur de Tektonika, avec lequel nous avons préparé la transition d'Aurélien depuis quelques mois. Nous allons certainement beaucoup travailler ensemble dans l'avenir.

Je ne sais pas si Temesis est destiné à durer des dizaines d'années, tout n'est pas parfait, et nul ne sait de quoi l'avenir sera fait pour une société de cette taille somme toute modeste. Ceci étant dit, ce qui est fait n'est plus à faire. Le moins que l'on puisse dire, c'est que ce qui a été construit jusqu'ici est au moins utile. Je suis très fier de jouer mon rôle dans ce projet, tout particulièrement ce matin, avec l'arrivée d'Aurélien.

P.S. : je tiens à signaler que ce texte n'a pas été écrit sous la torture, mais je préfère être gentil avec lui, étant donné qu'il est ceinture noire de Kendo, et je ne tiens pas à recevoir de coups de bâton sur le coin de la figure ;-)