Le fait de considérer la date de sortie d'un site comme l'aboutissement d'un projet web est un travers assez naturel. Les équipes chargées de la production du site sont en effet jugées par leur hiérarchie à cette date et pas forcément sur la phase qui suit, c'est-à-dire celle qui va voir vivre et évoluer le site en question. Par ailleurs, il est beaucoup plus séduisant de concentrer ses efforts sur la création du site, qui est une étape très variée, souvent passionnante et somme toute assez excitante, plutôt que sur la phase de vie du site, qui est nettement moins gratifiante. Et pourtant.

La date de sortie officielle d'un site, toujours fortement attendue, est très souvent décevante pour les acteurs du projet Web. Certes, pour les équipes projet et pour leur hiérarchie qui attend impatiemment une nouvelle version, dont la production dure plusieurs mois, cette date marque effectivement un aboutissement.

En revanche, pour le site en lui-même et pour ses utilisateurs, c'est une date qui marque le début d'une phase encore plus importante. En fait, la date de sortie du site marque le début de la phase de vie, d'ajustement et de production de nouveaux contenus et services.

Quels que soient vos efforts, votre rigueur et votre compétence lors de la phase de création du site, rien ne remplacera le retour des utilisateurs réels du site qui sera disponible en cours de vie du site . Certes, vous pouvez anticiper beaucoup de choses, mais si vous choisissez de proposer à la date officielle de sortie un site complet et parfait, vous courez à l'échec et à la déception.

Le succès d'un service en ligne s'inscrit dans la durée. Quelles que soient l'étendue de vos compétences, le volume et la qualité de vos contenus, les retours et félicitations que vous aurez peut-être lors de la sortie du site ne seront que des phénomènes temporaires, et de bien peu d'importance au regard des années qui suivront cette date de sortie.

C'est en effet au cours des mois et années qui vont suivre la date de sortie du site que vous pourrez montrer que votre site n'est pas un ensemble de contenus ou de services mis en place ponctuellement à une date donnée, mais un ensemble de contenus et services en évolution permanente.

Sur le plan opérationnel, cette optique peut vous conduire à appliquer des règles majeures pour conduire votre projet Web. Et puisque rien ne vaut la recette de cuisine, en voici sept ;-)

  • Accepter l'imperfection : Comme je l'ai souvent écrit, il s'agit du premier pas fondamental dans les métiers du Web. Cette acceptation est un pas obligatoire pour adopter une démarche d'amélioration continue et de ne pas souffrir perpétuellement des imperfections inhérentes aux métiers du Web.
  • Ne rêvez pas : Si vous ne voulez pas être déçu, n'attendez pas trop de la sortie de votre site, et préparez-vous à travailler sur la durée.
  • Anticipez sur les mises à jour : séparez les contenus fondamentaux de ceux qui peuvent être publiés au fil de l'eau. L'impression que laissera un gros volume d'information ne sera jamais aussi bénéfique pour votre site qu'une publication régulière de nouveaux contenus.
  • Limitez vos ambitions : planifiez les évolutions qui suivront la sortie du site, et si le projet vous semble trop lourd, déplacez des options prévues pour la première version vers des publications ultérieures.
  • Soyez prévoyants : calculez le budget de votre site au long terme et intégrez les frais liés à son évolution ultérieure. Evitez la politique de l'autruche, dès la conception d'un cahier des charges, il est possible de détecter les postes de dépenses et de prévoir les ressources humaines destinées à faire vivre le site.
  • Soyez prudents : rappelez-vous que chaque fonctionnalité, chaque rubrique, chaque contenu mentionné dans le cahier des charges de votre futur site engage des coûts dès qu'il est mentionné sur le papier, et que ces coûts ne seront dépensés effectivement que bien plus tard.
  • Les standards, c'est pour vous, pas pour les autres : le respect des standards du Web, les bonnes pratiques qualité, les régles d'accessibilité ne sont pas que des contraintes, ils vont vous conduire à améliorer l'évolutivité de votre site. Vous allez faire des erreurs. Forcément. Les standards doivent notamment être déployés pour veiller à ce que ces erreurs soient faciles à rattraper et ne vous coûtent pas trop cher.

Voilà, après ces quelques conseils, bon courage pour la sortie de votre site. Si vous savez appréhender le jour J comme un jalon et non comme une finalité, vous ne serez pas déçu ;-)