Jusqu'ici, nous avons essayé de suivre, même si d'un point de vue rentabilité une telle opération est un puits sans fond. Il se trouve que la semaine dernière, Mozilla a annoncé une refonte complète de ses extensions et du mode de fonctionnement associé.

Fondamentalement, et même si une grande partie de la communauté Firefox hurle au scandale, c'est sans doute une bonne nouvelle sur le fond. Le basculement vers des outils universels, le raccourcissement des délais de validation et l'amélioration de la sécurité et de la performance sont nécessaires et les annonces de Mozilla vont dans ce sens. Pour un développeur d'applications qui compte se lancer maintenant, il devrait avoir de sérieux atouts en main. Mais en ce qui nous concerne, ce n'est pas le cas. Nous avons un passif, et pour faire marcher Opquast desktop dans les prochaines versions, nous devons tout revoir ou presque. D'ailleurs, nous ne sommes pas les seuls à hésiter sur la conduite à tenir. La lecture des commentaires sur le billet de Mozilla va vous en convaincre.

Je suis face à une décision difficile puisque je sais que beaucoup d'entre vous tiennent à cette extension et l'utilisent quotidiennement, mais je ne peux pas lancer Temesis dans des travaux somptuaires sans financement associé. Pour l'instant, nous allons essayer de faire revenir les boutons d'activation qui ont carrément directement disparu dans la version 40. Nous allons ensuite évaluer le travail nécessaire pour maintenir l'extension à flot. S'il n'est pas matériellement possible de réaliser les travaux nous étudierons d'autres possibilités, comme le basculement de nos tests automatiques dans un autre environnement.

À toutes fins utiles, je rappelle que Opquast desktop est un projet Open Source sous licence MPL. Cela signifie que vous êtes les bienvenus pour nous aider au développement, surtout si vous connaissez un peu le développement d’extensions Firefox ou Chrome.

La dernière solution serait l'abandon temporaire ou définitif de cette extension, ça ne me réjouit pas, car l'investissement mené a été énorme et je pense comme beaucoup de gens qu'Opquast desktop est un petit bijou. Pour être clair, la décision d'abandonner cette extension n'est pas encore prise, mais elle est clairement à l'ordre du jour.

Je ne manquerai pas de vous tenir au courant.

Edit du 30 octobre 2015 : Opquast desktop a finalement été réparé, suite à l'intervention d'un prestataire externe.