L'une des interventions aura lieu le 15 novembre avec Pascal Souhard, de la DGME (Direction Générale de la Modernisation de l'Etat), avec lequel nous avons travaillé pour concevoir ce référentiel. Les deux autres interventions seront des ateliers techniques proposés le samedi 17 novembre.

Pour ma part, je dois également intervenir le samedi 17 novembre, lors d'un atelier que les organisateurs m'ont demandé d'animer sur les bonnes pratiques. Je dois bien reconnaître que pour l'instant, cette intervention est encore un peu floue. Si vous avez des idées ou des attentes, je suis preneur. Atelier poterie, macramé, séances de ni oui ni non, je suis ouvert ;-).

Plaisanterie mise à part, suite à cette demande des organisateurs de Paris Web, j'ai demandé à Fabrice Bonny, co-fondateur du projet Opquast, de participer avec moi à cet atelier qui pourra accueillir une cinquantaine de personnes. En ce qui concerne le contenu, je vous propose de faire le point sur les bonnes pratiques du Web, et de laisser les thèmes de discussion relativement ouverts. Si vous avez des demandes particulières ou des questions que vous souhaitez que Fabrice et moi abordions, écrivez-nous ou laissez un commentaire à ce billet. En ce qui me concerne, l'ambiance devrait être assez détendue, puisque je prendrai l'avion pour Saint-Denis de La Réunion juste après la conférence ;-)

Par ailleurs, au delà des interventions ponctuelles de consultants Temesis, je pense que la société sera présente en force lors de ces trois jours, Ian, Fabrice, Laurent et moi étant présents au moins un jour ou deux chacun. Il faut bien dire que le programme est sérieusement alléchant, et que pour une société comme la nôtre ParisWeb est une occasion formidable de se rafraîchir les idées, de rencontrer des gens que nous cotoyons virtuellement tous les jours de l'année, et pour finir, de nous rencontrer physiquement les uns les autres : il ne faut pas oublier que plusieurs consultants Temesis sont des télétravailleurs.

Voilà, nous espérons avoir le plaisir de vous y voir.

Note : croyez-le ou pas, c'est peut-être à l'occcasion de ParisWeb 2007 que je retrouverai physiquement mon associé Fabrice Bonny, avec lequel je travaille quotidiennement depuis depuis presque 5 ans, et que je n'ai croisé en tout et pour tout qu'une seule fois lors d'un déjeuner à Brive, à mi-chemin entre Bordeaux et Clermont-Ferrand ;-).