• Même si l'équipe de Temesis est assez répartie sur le territoire (n'est-ce-pas Mickael Hoareau ?), le siège est dans la région de Bordeaux (digne de Cenon, pour être plus précis, je ne me lasse pas de ce calembour), plus que jamais, nous faisons partie du bouillonnant secteur numérique bordelais et aquitain. À ce titre, Temesis et Opquast soutiennent la candidature de la métropole bordelaise au label Métropole French Tech. Abonnez-vous à leur compte twitter @frenchtechbx

    frenchtechbx.jpg
  • Pour finir, toujours à Bordeaux, Opquast est listé dans le top 50 des startups à suivre en 2014, dans la catégorie "inclassables". Pas faux ;-)